• J'ai de la peine

    Ce soir, une p'tit ciné entre cousins, oncles, tantes...qui sait ? Qui ne sait pas dans ma famille ? Ils se posent des questions, c'est l'incompréhension pour tous...Coralie a-t-elle un petit copain ?

    Justement, un garçon que j'ai fortement apprécié (aimé), avant Valérie, avant Nicolas, avant Mélina, voulait s'enfuir de notre monde. Il a tenté de partir, comment ? et pourquoi ?

    Je le vois le matin, il me fait la bise deux fois par an. Je le regarde. Je l'observe. Il n'est pas viril, il a beaucoup de copines, mais j'ai toujours pensé qu'il aimait aussi les garçons. J'aime bien rêver, me faire fantasmer.

    Je crois que les gens n'aiment pas les fins d'années. Pourquoi tant de morts, tant de tentatives de suicides, de fausses couches en quelques jours ? Pourquoi je me sens si faible ?

    Mais ce soir, de la bonne cuisine française, des discussions, puis les adieux. Mes cousins repartiront à Toulon. Et moi, j'irais voir mon amoureuse...

    Bonne soirée à tous..!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Décembre 2005 à 18:58
    garçon ou fille...
    L'essentiel c'est d'aimer et d'être aimée pour ce qu'on est. Tu n'es pas seule si tu as quelqu'un(e)...Merci pour le mot ci-dessous dans tes coms précédents.
    2
    Vendredi 30 Décembre 2005 à 09:41
    c'est moi
    qui te remercie. L'essentiel, c'est effectivement d'aimer et d'être aimé, mais j'ai aussi l'amour de ma famille, et lorsque j'imagine leurs visages en apprenant la nouvelle, ça me fait peur. J'ai encore appris qu'une tante était au courant ; dans la famille, c'est comme en classe, tout le monde sait, tout le monde se tait. C'est pas plus mal.
    3
    Mercredi 4 Janvier 2006 à 19:47
    Dépressions snas fonds
    Le problème des fin d'année c'est qu'elles imposent à date fixe la muette obligation d'être heureux. Et si pour noel, pour le jour de l'an tu n'as aucun projet, l'entendement général s'entend à te dire que ta vie doit être bien triste, bien solitaire, etc... D'où généralement ces inquiétudes et angoisses de fin d'année à combler nécessairement de réjouissances, pour obéir aux dictats. Moi j'aime bien fêter la nouvelle année en juillet. Une folie parmi tant d'autres...
    4
    Coralie. Profil de Coralie.
    Mercredi 4 Janvier 2006 à 20:09
    Oui
    une folie très surprenante, mais nous avons des dates, comme les anniversaires, les Noëls, la Nouvelle Année, qui nous laissent souvent plus réfléchir que d'autres. Je suis sûre que certaines sont contents d'avoir faits ce qu'ils ont faits, tandis que d'autres doivent bien se morfondre de la misérable vie...Pour ma part, je me situe entre les deux, et puis, j'ai toujours des projets ! C'est ça qui me fait vivre, je crois...Bises et grand merci de tes charmantes visites !
    5
    Mercredi 4 Janvier 2006 à 20:46
    au fait
    le copain va mieux, il ressort. Il se sentait délaisé.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :