• Un arc en ciel

    alors que j'allais gentiment fumer la seule cigarette de la journée, et que je ne me sentais pas très bien, je suis tombée par hasard, sur la beauté d'un arc-en-ciel. Il se prolongeait en arc de cercle, une merveille !

    J'ai donc accouru pour prendre mon appareil photo et j'ai tenté, tant bien que mal, de zoomer sur cette beauté. Je n'ai pas encore vu les photos, mais je sens que ça ne donnera pas quelque chose d'aussi beau qu'en vrai.

    Je me sens un peu molle, uniquement parce que je suis fatiguée et que mon stage que je suis sensée faire, je ne le fais pas. L'association est fermée, et que faire ? C'est une façon de sortir de l'ennui, c'est une façon aussi d'oublier ce qui se passe à l'intérieur de chez moi, dans mon coeur plutôt.

    Et maintenant, je suis un peu sous pression. Le projet de stage ? ma note de participation ? que vais-je dire à mes professeurs ? J'ai la chance, encore, d'être finalement une élève sérieuse, mais trop...distante ? Voilà, je ne parle pas assez, que voulez-vous que je dise ? On m'apprend alors je ne vais pas leur dire le contraire !

    Oui, c'est de la mauvaise foi. Je pourrais participer si je le voulais, si je m'y efforçais. Mais je n'ai pas envie, je suis discrète, timide, pas assez confiante, ils n'auront qu'à penser ça de moi. Je suis différente selon le groupe, le temps, et mon humeur. Et aussi du professeur ! (je voulais faire une rime)

    et puis, en stage, entourée de ces hommes, aux cheveux longs, qui fument, qui boivent, qui rient, qui oublient que je suis là, qui ne pensent qu'à leur musique, leur femme et la misère du monde...arg, je suis là à les écouter. Je ne devrais pas faire un stage d'observation, mais c'est l'air que ça me donne. Tout ce que je vois, je ne peux le faire, je ne vais pas non plus, leur brancher leur guitare, appeler un groupe connu, je ne vais donc rien faire. Espérons que les professeurs n'en verront rien et que je saurais m'en sortir aussi bien que les 5 premières semaines. De toute façon, je ne peux pas faire marcher une association toute seule, moi, petite stagiaire perdue, au milieu de 1000 hommes, plus ou moins sûrs d'eux.

    ça fait du bien, un peu, d'écrire comme ça, ça défoule...


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Décembre 2005 à 20:57
    Veux-tu dire
    que la vue de l'Arc-en ciel t'as fait oublier ta cigarette ? Sourire... Je crois que je l'aurais regardé en faisant des ronds de fumée... Bonne soirée
    2
    Samedi 3 Décembre 2005 à 22:47
    et non,
    je ne l'ai malheureusement pas oublié...
    3
    Lundi 5 Décembre 2005 à 19:55
    j'aime bien
    ta description dans le "moi" =). Stage, de ? pour ? combien de temps ? [avec qui ? pourquoi ? que faisiez-vous la nuit du... oups je m'égare]. En regardant la photo je me demande, dans quel coin habites-tu ? ^^. Bonne soirée.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 6 Décembre 2005 à 10:05
    déjà
    j'ai volé la photo sur Internet, je n'ai pas réussir à mettre la mienne !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :