• Un frère

    Texte tiré de la réalité mais inventé

    Seule dans cette pièce sombre, je décide d'écrire. Mes larmes coulent le long de mes joues, que mes mains, tremblantes tentent de réchauffer. Je me sens seule, et froide. Dans cette même pièce, je saisis un stylo-plume et des feuilles. Mon frère prend la fuite, je dois donc le sauver. J'écris peu à peu, les phrases me viennent. J'ai seulement envie de lui dire : Je t'aime frangin, je t'aime tant. La lumière s'éteint, la pièce s'assombrit doucement. Délicatement, je prends une vieille lampe de bureau ; miracle, celle-ci fonctionne ! A travers les mots que j'inscris sur le papier, je remarque une chose assez troublante. Mon frère se tient serrer contre la porte, jouant le discret. Autrefois, il avait une petite voix, une petite taille, il était un petit enfant qui courait dans les bois. Pourquoi me dépasse-t-il ? Pourquoi me fait-il peur, mon petit frère ? Mais il se serre contre la porte, et me regarde. Ces pupilles parcourent toute la pièce. D'abord à gauche, sur la droite, au milieu. Ces yeux bleutés donnent un air plus gai. Il me saisit maladroitement la main en s'appuyant doucement sur mes épaules et lance :

    _Ne t'inquiète pas pour moi, tu me considères vraiment comme un enfant ! En faisant ce que je fais, je sais que je prends des risques mais je ne prends pas les mêmes risques que certains ! Je suis jeune, toi tu fumes, toi tu bois, alors pourquoi je ne pourrais pas prendre du bon temps en faisant des courses de mobylette ?

    _Prends des protections, va sur des circuits mais ne fais pas ça sur la route !

    Je tremble toujours. Mon frère sourit. Il s'empare de la feuille et tente désespérement de la lire. Je donne un coup dans le ventre mais ça ne suffit pas. Il est maintenant beaucoup trop fort. Je prends ses cheveux et le secoue. En riant, il laisse la feuille glisser le long de l'armoire.

    _Je te fais confiance frangin !

    _Ne t'inquiète pas, ne t'inquiète surtout pas !

    Et il repart.


  • Commentaires

    1
    Josee
    Jeudi 20 Avril 2006 à 23:55
    un frere
    C'est quand meme génial d'avoir un frere non? Mais parfois ils font des choses dangeureuses et tu as raison de vouloir le proteger ma belle. Bisous ma chérie et merci pour tes mots chez moi.
    2
    Vendredi 21 Avril 2006 à 09:48
    Moi aussi
    j'ai fait des choses "pas bien" alors lui il considère que si je fume et si je bois, il peut faire des courses avec sa mobylette...Le risque n'est pourtant pas le même !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :